Vulfpeck

Vulfpeck est un groupe de funk américain fondé en 2011. En 2014, ils publient sur la plateforme Spotify l’album Sleepify, ne comportant que des pistes entièrement silencieuses. Le groupe espère ainsi pouvoir financer une tournée en accès libre en demandant à leurs auditeurs de jouer l’album en boucle pendant leur sommeil. Le groupe reçoit ainsi de la part du site près de 20.000$, et concrétise son projet en septembre 2014 lors du Sleepify Tour.

Asaf Avidan

Asaf Avidan est un auteur-compositeur-interprète israélien leader du groupe de folk-rock « Asaf Avidan and the Mojos ». La hauteur et le caractère rauque de sa voix lui valent d’entendre sa musique comparée à celle de Janis Joplin, Jeff Buckley ou encore Robert Plant.

Fin 2006, alors qu’Asaf Avidan se produit en solo à travers Israël, il réunit quatre musiciens qui deviendront the Mojos. Le groupe joue beaucoup en Israël et donne également quelques concerts aux États-Unis, notamment au Meany Fest à New York où ils arrivent finalistes. Ils sortent 2 albums, le premier « The Reckoning » est sacré disque d’or un an après sa sortie et élu « album de l’année » par plusieurs médias. Le second « Poor Boy » ou « Lucky Man » sort en Israël, il évoque l’histoire d’un garçon né avec un trou à la place du cœur. L’album sort avec deux titres et deux couvertures différentes, laissant au public le choix de décider si le garçon est pauvre (« poor boy ») ou chanceux (« lucky man »). L’album est disque d’or cinq mois après sa sortie et récolte des critiques extasiées.

En juillet 2011, après un été en tournée où ils partagent la scène avec Robert Plant, Ben Harper et Lou Reed, Asaf Avidan and the Mojos annoncent qu’ils font une « pause créative indéfinie » et continue de tourner en concert solo et acoustique.

Mashrou’Leila

Mashrou’Leila qui signifie «Projet d’une nuit» est un groupe de rock alternatif arabe. Ce groupe s’est formé à Beyrouth, au Liban, en 2008, dans un atelier de musique à l’université américaine de Beyrouth. Le groupe a provoqué de nombreuses controverses en raison de leurs paroles et des thèmes satiriques de leurs morceaux. Il est très médiatisé au Moyen-Orient.

Dans les thèmes abordés figure l’aspiration aux libertés individuelles, au cœur également des événements du printemps arabe et des revendications de la jeunesse. Les textes sont souvent satiriques sur la société libanaise et la vie à Beyrouth, ils parlent d’homosexualité, de liberté, de la jeunesse, du conflit paleo-israelien …

 

Les Fatals Picards

Les Fatals Picards est un groupe français fondé en 1998, mêlant l’humour et l’engagement à travers divers genres musicaux, allant de la chanson française au punk, en passant par le reggae. Ils ont représenté la France pour le concours Eurovision en 2007 avec la chanson L’Amour à la française. Ils ont fini 22ème sur 24 participants (ex-aequo avec le groupe Scooch pour le Royaume-Uni). Les paroles, généralement comiques, sont souvent truffées de jeux de mots. Le groupe se présente de manière décalée, se voulant être ce qui se fait de plus drôle et de moins violent dans le punk : il se définit comme un groupe de « punk pour les nuls » ou encore de « rock indé-débile », à l’écart de la variété. Cet humour passe notamment par des caricatures. Ils se moquent également des grosses maisons de disques et de leur combat contre la copie illégale de musique. On retiendra leur : « si vous gravez mes CD c’est comme si vous tuiez des bébés chats ».

Natalia Doco

Natalia Doco est une chanteuse et musicienne argentine originaire de Buenos Aires.

Elle commence à se faire connaître sur Internet en interprétant de nombreuses reprises qu’elle chante également dans des bars. En 2004, Natalia Doco est candidate de l’émission Operación Triunfo, la version argentine de Star Academy. N’y réussissant pas et vivant mal cette expérience, elle décide de partir plusieurs années au Mexique pour prendre du recul et pour apprendre le métier de chanteuse en se produisant dans des clubs ou des fêtes populaires, où elle reprend à la fois des chansons traditionnelles et de la variété internationale.

Malgré un certain succès, elle considère que son premier album ne lui correspond pas assez et crée son propre label aux côtés de son manager et de son compagnon. Pour son nouveau projet, elle contacte le musicien argentin Axel Krygier, avec qui elle rêve de travailler, et qui accepte. Natalia Doco enregistre son deuxième album en Argentine en octobre 2015 pour une sortie en 2017, intitulé El Buen Gualicho, chanté en espagnol et en français.

U.S. Girls

U.S. Girls est un groupe de pop expérimentale américano-canadien. Il est formé en 2007 par Meghan Remy, seule membre constante du groupe. Remy collabore avec nombre de musiciens torontois à l’écriture et la production.

Avec « In A Poem Unlimited » sorti ce 18 février 2018, la chanteuse nous montre qu’elle n’a rien perdu de sa virulence. En combat contre le système, elle s’attaque aux relations abusives, à la sexualité, au coût humain de la guerre et à bien d’autres sujets qui reflètent sa propre expérience des cruautés de la vie.

Dans « Velvet 4 Sale« , elle évoque par exemple la menace constante que notre société patriarcale inflige à une femme, et les actions que cette dernière entreprend en réponse. Les hommes ont de la chance que les femmes (et les enfants) n’aient pas encore pris les armes. J’espère que ça n’arrivera jamais et je ne pense pas du tout que la violence puisse être efficace, mais l’idée était parfaite pour une chanson, déclare-t-elle à Vice. L’imaginaire de la révolte, son fantasme plus que sa réalité, est la force qui dirige sa musique. Les élans poétiques et les sous-entendus y foisonnent, exprimant de manière brutalement honnête les frustrations et les désirs qui habitent la chanteuse. Son pamphlet féministe ne manque pas d’humour non plus : dans « Pearly Gates« , elle imagine une rencontre avec Saint-Pierre aux portes du paradis, qui prend rapidement une connotation sexuelle. Les clins d’œil abondent autant que les coups de poing.

La charge politique qui ressort de ses paroles échappera probablement aux auditeurs ne comprenant pas l’anglais : les rythmes groovy et dansants cache bien le jeu subversif de ses chansons. La voix de Remy ne manque pas d’énergie, ni de férocité, mais une punk elle n’est pas. Son timbre de voix est fréquemment doux et harmonieux et ses mélodies sont indéniablement pop : accessibles pour le grand public et promptes à se glisser pour de bon dans nos oreilles.

Enregistré avec un live-band, « In A Poem Unlimited » se situe à mi-chemin entre l’expérimentation et la musique populaire. Disco, glam rock, électro, musique atmosphérique et refrains dignes des années 60 s’y mélangent avec une fluidité et une aisance remarquable. On pense fréquemment à Blondie, Dolly Parton, Madonna ou encore aux Ronettes.

C’est dans ce patchwork d’influences souvent féminines que la subversion pop de Meg Remy trouve son sens. Se réappropriant les sons de celles qui l’ont précédées, elle affirme fièrement son identité artistique et politique, ne se refusant ni références, ni refrains pop, ni jeu de mot graveleux, ni cris de colère. C’est l’œuvre d’une musicienne en parfaite maîtrise de son art, et qui s’assume pleinement.

Calle Alegria

Calle Alegria est un groupe lyonnais de chansons engagées espagnoles. Composé de trois fille déjantées et de deux caballeros.

Emprunter la Calle Alegria, c’est battre le pavé de la « rue de la joie » en prenant son temps, en s’imprégnant de l’atmosphère que seule la péninsule ibérique peut offrir.  Ici la bonne humeur est de mise, le linge sèche accroché aux fenêtres, les portes cochères se transforment en forums où l’on refait le monde, évoquant un jour l’amour et la liberté, débattant le lendemain de discriminations et d’injustices sociales sans pour autant perdre espoir.

Formé par des artistes ayant l’espagnol pour langue maternelle, le groupe Calle Alegria, concentre cette ambiance typique dans une musique festive, chantée en Castillant et en Français. Reposant sur des bases rumba et reggae, des éléments empruntés à la pop et au groove lui confèrent un caractère puissant et très actuel. Lorsque l’on découvre Calle Alegria sur scène, ce qui frappe avant tout, c’est le climat de complicité qui règne entre les 4 musiciens, trois femmes et un homme.  Heureux d’être sur scène, ils offrent au public de la bonne humeur et des chansons en forme de réquisitoire pour un monde meilleur.

Arthédone

Sur des mélodies pop chantées en français, Arthédone raconte des histoires du quotidien dans lesquelles apparaissent tour à tour un séducteur charmé ou un passionné qui tente de réaliser ses rêves quoi qu’il en coûte.

Weezer

Weezer est un groupe de rock américain de Los Angeles en Californie. Le style du groupe se situe entre le rock alternatif et la power pop. Ils se sont fait connaitre en France en 2001 avec le titre « Island in the Sun » .

 

Kandid

Déroutant mélange de simplicité et de profondeur, les chansons de Kandid sont des berceuses pour mômes éternels. Compositeur-interprète de chanson française, il a débuté dans les pubs de Manchester en Angleterre, en chantant en français ! Après 4 ans passé Outre-Manche, Kandid revient sur sa terre natale, l’Auvergne.

Kandid a aussi écrits pour d’autres artistes dont Clara Oleg et Aliplays. Au côté de Kandid, vous avez pu apercevoir le pianiste d’Aldebert (Christophe Darlot), ou encore Denis Clavaizolle, l’ex-complice de Jean-Louis Murat.